AMFA – Association Médicale Franco-Asiatique

AMFA – Association Médicale Franco-Asiatique


L’AMFA créée en 1979 est intervenue à Singapour, en Indon2esie, en Corée, à Taiwan, en Thailande, au Cambodge et au Laos. Quelques exemples :la création et le fonctionnement d’un centre de traumatologie à Vientiane (Laos), en Thailande les SAMU de tout le pays ont été organisé avec l’assistance de l’AMFA et le
Pr Pierre Lajaunias et l’Université de Mahidol ont instauré un master degree de neuroradiologie.
L’AMFA a toujours fondé ses actions sur la formation des médecins et des infirmières.
Aujourd’hui c’est essentiellement au Myanmar que l’AMFA concentre ses actions
En 1980 des liens très importants se sont établis avec les chirurgiens orthopédistes Birmans. Elle a suivi la formation de 11 chirurgiens orthopédistes en France dont la seule femme chirurgien pour enfants.
498 infirmières de blocs opératoires et de réanimation dont 179 Birmanes ont bénéficié de bourses de l’AP-HP (Assistance Publique-Hôpitaux de Paris) pour se spécialiser à Paris.
Un Memorandum of Understanding (MOU) est signé entre l’AMFA et le Ministère de la Santé Birmane pour une coopération médicale. Cela pour que tout se fasse dans la clarté, la cohésion, sans problème administratif et en parfaite collaboration avec l’Ambassade de France. Dès lors une énorme quantité d’équipements médicaux lourds pour la chirurgie orthopédique, l’anesthésie, les urgences, la pédiatrie et la radiologie a été envoyée et continue de l’être plusieurs fois par an. Les containers sont complétés de consommables (champs, tubes, pansements) et de médicaments principalement en partenariat avec Tulipe.
Tout ce matériel récupéré en France est installé par des techniciens et biotechniciens Français tous bénévoles.
L’AMFA choisit des « missionnaires médicaux », chirurgiens orthopédistes, scolioses, anesthésistes, chiurgiens cardiaques, cardiologues, cardiopédiatrie, radiologues, pédiatres pour soigner mais aussi pour transmettre bénévolement leurs connaissances à leurs collègues Birmans.
L’AMFA aide 4 Hôpitaux à Yangon, 3 à Mandalay auxquels il faut ajouter un « Trauma center »et un SAMU.
En 2000 l’AMFA accepte d’aider 5 Hôpitaux régionaux. En créant, en équipant les blocs opératoires, les salles de réveil et de réanimation.
En 2003 commence le programme de Chirurgie cardiaque à Yangon et à Mandalay sous l’égide du Pr Daniel Loisance de l’Hôpital Henri Mondor. Des missions de chirurgiens, adultes et infantiles et de cardiopédiatries ont été mises en place.
En 2004 ouverture d’un Dispensaire à Nagpali (à 30 kms de Tandwee la capitale de la région) pour les gens pauvres. Le Dispensaire accueille depuis 70 personnes par jour.
En 2005 mise en place des missions de la chirurgie des Scolioses.
En 2006 inauguration de deux Hôpitaux à Myeick (au sud du pays): Rénovation de l’Hôpital de la Mère et de l’Enfant et création du bloc opératoire, salle de réveil, et d’une stérilisation générale de l’Hôpital General . Les deux ont été entièrement équipés par le matériel et les équipements envoyés de France et sont pourvus de l’electricité et de l’eau 24/24 h
Réhabilitation totale et équipement de trois Hôpitaux provinciaux : Myishina (tout au nord), Tandwee (sur la côte du Bengale) et Sittwee (au nord ouest)
En 2006 collaboration avec le TICA (Ministère Thaï des Affaires Etrangères) pour l’envoi de 6 spécialistes Birmans pour trois mois dans les Hôpitaux de Bangkok pour parfaire leur pratique.
En 2007 l’AMFA a équipé un Atelier-Ecole pour la maintenance et la réparation des équipements médicaux de tous les Hôpitaux du pays. Tous les deux mois des techniciens et biotechniciens Français viennent former et assurer le suivi, les progrès des 5 techniciens Birmans pour qu’ils deviennent autonomes.
En 2008, devant la réussite du Dispensaire de Nagpali, 4 autres ont été créés dans cette région sous médicalisée. L’ AMFA a pris en charge le personnel local, les équipements, les pansements et autres….
Les médicaments sont fournis par TULIPE dans le cadre d’un partenariat.
Ce projet de Dispensaires est devenu prioritaire pour l’AMFA. Il a été prévu dans les 800 iles entourant Myeick,
d’en construire une vingtaine. A Pan Zinn, la première ile test, existait un tout petit local avec juste des pansements et de rares médicaments. En février, le local a été agrandi, électrifié, muni d’une réserve constante d’eau, équipé et fourni en médicaments, en pansements.
En mai, le cyclone Nargis a dévasté le pays. Il ne reste plus aucun Hôpital et seulement quelques Dispensaires.
Plus grave encore il ne restait qu’un médecin, et quelques paramédicaux vivants, dans le Delta. L’AMFA projette d’y construire un très grand Dispensaire avant la fin de l’année tout en continuant de s’occuper des 11 Hôpitaux et des autres projets mis en place.

Coordonnées de l’association

> 6 avenue Adrien Hébrard
> 75016 Paris
> Tél : +33 9 50 68 54 31
> Email : amfafrance@netcourrier.com
> Site Internet : www.amfa-france.org/

TwitterLinkedInViadeoFacebook