Présentation

Les adhérents sont des entreprises de santé (médicaments, dispositifs médicaux etc.) qui souhaitent agir de façon collective, à travers Tulipe, pour répondre en urgence aux besoins des populations en détresse, du fait de crises sanitaires aigues, de catastrophes naturelles et de conflits.

Leur contribution prend la forme du paiement d’une cotisation et de dons de produits.

En 2011, Tulipe comptait près de 60 adhérents, qui nous ont permis de réunir plus de 1,9 millions d’euros de dons.

En devenant adhérent par l’acquittement de la cotisation Tulipe, vous pouvez ensuite soutenir nos projets de plusieurs façons:

– Le don de produits de santé

Vous créez, fabriquez ou commercialisez des produits de santé: vous pouvez agir en opérant auprès de Tulipe, selon les besoins exprimés, des dons de vos produits qui nous permettent ensuite de constituer nos kits d’urgence (voir les conditions dans la rubrique «devenez entreprise adhérente»)

– Le mécénat de compétence

Vous pouvez également proposer à vos salariés de s’investir et de mettre leur compétence au service de nos projets à vocation humanitaire. Une journée par mois est par exemple dédié à l’élaboration des kits d’urgence. Par conséquent, l’activité ne nécessite ni une importante modification de planning, ni de qualification particulière de la part des collaborateurs qui souhaitent participer. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la rubrique «devenir bénévole».

– Les campagnes de mobilisation d’urgence en interne et les opérations de « Matching Gift »

Vous pouvez aussi, dans le cadre d’une urgence, fédérer vos collaborateur autour des missions humanitaires soutenues par Tulipe, en nous permettant de lancer des appels à don financier en interne.

Par ailleurs, afin de booster les donations que font vos employés, vous pouvez également lancer une opération de « Matching Gift », consistant à abonder les dons de vos collaborateurs.

Ce type d’opération permet également de valoriser votre implication et votre réactivité lors de l’émergence d’une urgence humanitaire.

TwitterLinkedInViadeoFacebook