FONDS D’ACTION SAINT-VIATEUR

FONDS D’ACTION SAINT-VIATEUR

Alertés par les signes avant-coureurs de la catastrophe, en 1999, d’anciens professeurs coopérants des collèges et lycées Saint-Viateur de Bouaké et Ferké en Côte d’Ivoire se mobilisaient pour équiper les établissements scolaires et de santé en ruines, venir en aide aux plus démunis et soulager la détresse. Le Fonds d’Action Saint-Viateur était né, avec l’amicale complicité du pionnier Roger Viargues. Affligé par la dérive d’un pays qu’il avait connu, dès 1955, modeste mais florissant, il s’exclamait :  » C’est une opération de sauvetage qu’il faut entreprendre !  » Depuis, de coup d’état en rébellion, la guerre et le naufrage sont arrivés. Après les illusions, les désillusions. Après le miracle ivoirien et le rêve brisé, l’espoir de la réconciliation et la reconstruction sont de retour…

Première ONG française de solidarité avec la Côte d’Ivoire, laïque et indépendante, le Fonds d’Action Saint-Viateur apporte son soutien sous des formes diverses à des établissements éducatifs (enseignement général et professionnel), sanitaires (Centres de santé communautaires, handicap physique, fonctionnel et psychique) et sociaux (orphelinats, insertion féminine, prévention sida, planning familial) : financement de projets ; maîtrise d’oeuvre ; collecte, transport et fourniture de dons en nature ; transfert et remise de fonds sans frais ; subventions, bourses ; assistance technique, missions d’experts, de volontaires et de bénévoles ; programmes de formation ; fonds sous égide etc…, à travers des partenariats et des programmes sur mesure (voir exemples et liste sur le site fasaintviateur.com).

Revue de presse quotidienne gratuite « LES INFOS CÔTE D’IVOIRE » par courriel, abonnement : fasaintviateur@yahoo.fr

TwitterLinkedInViadeoFacebook