Dates et chiffres clés

1 249 000 euros de dons de médicaments en provenance de

54 entreprises de santé ou structures adhérentes en 2016

permettant de soutenir 21 pays 

au travers de 23 ONG partenaires

2016

Michel Ginestet est élu à la présidence de Tulipe, remplaçant ainsi Eric Fatalot qui présidait l’association depuis le 2 octobre 2014.

2012

Tulipe célèbre sa 30ème année d’existence entourée de ses adhérents et de ses ONG partenaires, au sein de l’Ordre Nationale des Pharmaciens.

2011

Tulipe élargit son offre en intégrant plus de dispositifs médicaux à ses kits d’urgence, afin de venir en aide de façon plus efficace aux populations victimes d’une crise sanitaire, d’un conflit ou d’une catastrophe naturelle.

2009

Tulipe devient membre du PQMD (The Partnership for Quality Medical Donation). Il s’agit d’une alliance humanitaire regroupant des entreprises de santé et des ONG, dans le but de nouer des partenariats pérennes entre ces acteurs et de répondre avec qualités aux besoins des populations en situation de détresse à travers le monde.

2008

Benoit Gallet succède à Robert Sebbag au poste de président de Tulipe

1999

L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) reconnaît à Tulipe le statut d’établissement pharmaceutique.

1994

Tulipe devient « association d’intérêt général » et signe des conventions de partenariat avec des associations humanitaires telles que Médecins du Monde, Pharmaciens Sans Frontières, Les Oeuvres Hospitalières de l’Ordre de Malte, La Croix Rouge Française
Pour assurer une meilleure distribution des médicaments, l’association se professionnalise.

1990

Les demandes d’aide humanitaire affluent, dues à la multiplication des crises politiques et des catastrophes naturelles, mais aussi à la notoriété croissante de Tulipe.
Pour élargir son champ d’action, l’association modifie ses statuts et se dote de collaborateurs permanents. Le Leem (ex SNIP) finance le premier pharmacien salarié, au service de l’association.

1987

Robert Sebbag prend la présidence de Tulipe. Il occupera ce poste pendant plus de 20 ans.

1983-1984

Tulipe devient l’interface attitrée entre les entreprises et les organisations non gouvernementales (ONG) impliquées sur le terrain, en situation d’urgence.
Le système des cantines -des kits médicaux prêts à l’emploi et disponibles dans des délais très courts-, se met en place.

1982

A l’origine de Tulipe, un constat : l’aide humanitaire internationale a besoin de médicaments et d’équipement médico-chirurgical.
C’est dans le contexte troublé de la Pologne du début des années 80, en proie à l’état de guerre, que le Syndicat National de l’Industrie Pharmaceutique (SNIP) décide de fonder l’association Tulipe (Transfert d’Urgence de l’Industrie PharmaceutiquE), sous la présidence de Pierre Joly.
Sa vocation : apporter une aide en médicaments et en matériel médico-chirurgical, ou tout autre produit utile à la protection de la santé des populations en détresse.

TwitterLinkedInViadeoFacebook