Retour sur les missions du Docteur Benoît Gallet au Myanmar

Retour sur les missions du Docteur Benoît Gallet au Myanmar

Le Myanmar est l’un des nombreux pays d’Asie du sud-est à avoir subi les affres de crises géopolitiques et de catastrophes naturelles. Le cyclone Nargis de 2008 a notamment laissé des séquelles sur le territoire birman, venant accentuer une crise sanitaire déjà chronique.
L’action des organisations humanitaires dans le secteur de la santé est donc essentielle pour permettre aux populations d’accéder aux traitements de base et à une santé digne.

Au sud du pays, dans l’archipel de Myeik, les kits Tulipe accompagnent les médecins de l’association qui viennent à la rencontre des populations les plus reculées pour leur offrir soins et réconfort. En plus de ces visites régulières, l’AMFA forme médecins et infirmières afin d’assurer une permanence dans les dispensaires.

En 2015, Benoît Gallet, médecin généraliste et président de Tulipe de 2008 à 2014, s’est rendu au Myanmar avec l’AMFA, Association Médicale Franco Asiatique, soutenue par Tulipe depuis près de 25 ans. Retour sur son parcours auprès de l’ONG…

« L’an passé, j’ai empli 2 missions pour l’AMFA, en février et en septembre, à Myeik et dans son archipel. Avec le professeur Patel, président de l’association, nous avons passé les 48 premières heures à développer des contacts avec des médecins spécialistes locaux.
Un ophtalmo et un jeune chirurgien orthopédiste ont accepté de faire la tournée des dispensaires avec nous. Les pathologies rencontrées sont très courantes et souvent liées à des problèmes d’hygiène. La gale y est endémique. Dans certains villages comme celui de Pasot, la collecte d’ordures se met enfin en place.

Lors de ma seconde mission, nous avons visité des dispensaires du sud qui nécessitent encore quelques réparations. L’hygiène, le rationnement de l’eau, les ordures et le danger des incinérateurs sont LES problèmes posés dans l’île. »

TwitterLinkedInViadeoFacebook