Solidarité Sud Essonne

Solidarité Sud Essonne


Association créée suite à l’ouverture des frontières des pays de l’est pour intervenir en priorité sur la Roumanie de 1990 à 2001, elle fut également sollicitée sur d’autres pays comme la Croatie, la Serbie et même la France lors d’inondations de Charleville Mézières et du Gard (manifestation SOLIVOL co-organisée avec la PEEP) et également pour le Tsunami au Sri Lanka.

1997 les pays de l’Est entrent dans une phase d’évolution et de développement, les demandes d’aide se font moins présentes, dés lors nous nous tournons progressivement vers l’Afrique et plus particulièrement le Togo.
Spécialisée dans le domaine de la santé l’association répond à l’appel d’un dispensaire togolais, situé dans la région maritime de Kévé, c’est ainsi que le premier container est expédié.
Lors des premiers contacts sur le terrain l’association se rend compte des besoins, ainsi au fil des années 15 autres dispensaires feront appel à nos services.
La région de Kévé souffre de problèmes d’alimentation en eau potable, il est indispensable de mettre en place un réseau de distribution d’eau dans les dispensaires afin d’y améliorer l’hygiène.
Aujourd’hui quatre châteaux d’eau financés par l’association sont en activité. Afin d’autofinancer l’entretien de ces installations, des emplois ont été créés pour la gestion et la distribution de l’eau.
Dans le cadre du développement économique du village, nous avons financé la création d’un atelier de cordonnerie au profit de travailleurs handicapés. Réunis en association cinq cordonniers travaillent dans cet atelier ainsi que deux tricoteuses.
L’évolution d’un pays passe également par l’éducation et l’enseignement, c’est pourquoi l’association vient en aide à plusieurs écoles et collèges togolais en fournissant du matériel scolaire et informatique.
Depuis quatre ans, un autre projet de développement durable est en cours de réalisation : la reforestation. Gros consommateurs de bois de chauffe afin de faire la cuisine, le peuple Africain voit le désert avancer et de grandes étendues se transformer en friches envahies par les grandes herbes.
Le projet consiste à déficher des espaces et les replanter en cacias (genre d’acacia), eucalyptus, tecks et ébènes.
Les parcelles sont élaguées à raison d’une coupe chaque année, par secteur, le bois est vendu pour payer le salaire de l’employé et des ouvriers saisonniers. Les tecks et les ébènes seront gardés comme bois de menuiserie.
Ce projet présente de nombreux avantages, en un premier temps il crée des emplois directs sur l’exploitation et favorise le développement local, permettant à plusieurs familles d’améliorer leur qualité de vie.

De multiples projets sont aujourd’hui à l’étude : réalisation d’une réserve d’eau sur les terrains jouxtant la zone de reforestation, création d’une exploitation agricole spécialisée dans la culture vivrière avec construction d’un silo de conservation des céréales.

Coordonnées de l’association

> 82, chemin d’Etréchy
> 91150 BRIERES LES SCELLES
> Tél : +33 1 64 94 40 00
> Email : solisud-essonne@orange.fr
> Site Internet : monsite.orange.fr/solisud

TwitterLinkedInViadeoFacebook